Destins parallèles : Elle & Lui, ou comment l’amour joue avec le destin

Petit focus sur un des coups de cœur de la librairie : Destins parallèles de Daisuke Imai, publié le 22 février 2018 aux éditions Komikku. Pour ceux qui ne connaissent pas cette maison d’édition, elle a été créée en 2012 par Sam Suibgui. Mais il faut savoir que l’éditeur est également une librairie du même nom depuis 2008. De nombreux succès ont vu le jour dans cette maison dont The Ancient Magus Bride, Le Chef de Nobunaga, L’Enfant et le Maudit, Arte, ou encore Le Maître des livres. Cette année, les éditions ont misé sur un pari assez osé en publiant Destins parallèles.

Pouvons-nous croire au destin ? Faisons-nous des rencontres grâce au simple hasard ou est-ce par une force qui nous dépasse ? Daisuke Imai nous invite à Kyôto à la rencontre de deux jeunes étudiants liés par le fil du destin mais que presque tout oppose. Après son thriller Sangsues, l’auteur change d’univers pour nous emmener vers les péripéties de la vie d’étudiant.

D’un côté, Elle, Chihiro, une jeune fille timide qui manque cruellement de confiance en elle. De l’autre, Yukichi, Lui, qui étudie dans la même université et qui n’a pas sa langue dans sa poche. Seul un miroir acheté au marché aux puces par Yukichi à la grand-mère de Chihiro les uni. On pourrait croire à une histoire d’amour classique, entre deux personnes qui se rencontrent par hasard. Seulement, le format qu’a choisi l’auteur pour sa deuxième série est pour le moins original. En effet, ce sont deux tomes 1 qui sont parus en même temps, un du point de vue de Chihiro, l’autre du point de vue de Yukichi.

Là commence le jeu des différences, ou plutôt des ressemblances entre les deux tomes. Par exemple, le premier et les trois derniers chapitres de chaque tome sont les mêmes: « Rencontre », « Promesse », « Rendez-vous » et « Ressenti ». On peut voir également qu’il y a le début du chapitre premier de Elle à la fin du tome Lui, et inversement. Ce sont pleins de petits détails qui rendent l’œuvre de Daisuke Imai encore plus remarquable. On vous laisse la liberté de découvrir les autres effets laissés par l’auteur autant dans la forme que dans le fond.

DESTINS-PARALLELES-ELLE-007Illustration Destins parallèles – Elle

Mais avant de se plonger dans l’histoire, une question se pose : « Par quel tome commencer ? ». C’est une difficulté à laquelle il faut bien réfléchir. J’ai opté pour le tome Lui. Un choix qui m’a permis de découvrir un jeune homme pas très à l’aise vis-à-vis du sexe opposé et un peu coincé, mais doté de sérieuses compétences avec les chiffres. C’est d’autant plus intéressant de suivre ses interrogations, à propos de la fille qu’il aime, de son ami et de Chihiro. Ensuite, lorsque nous commençons Elle, nous comprenons pourquoi elle tombe aussi rapidement amoureuse de Yukichi et nous réalisons comment le destin joue en sa faveur. Yukichi apparaît sous un nouveau jour dans Elle.

Si le choix se porte en premier sur Elle, l’histoire ressemble assez à un shojo classique où les rencontres se font de façon prévisible, les amis font figure de soutien pour le personnage principal et il y a une évolution du caractère de la jeune fille. Le tome Lui permet alors de compléter le puzzle et de rendre l’histoire plus complexe qu’elle n’y parait.

DESTINS-PARALLELES-LUI-001Illustration Destins parallèles – Lui

 

Peu importe dans quel ordre nous commençons la lecture, nous avons envie que cette histoire finisse en « Happy End ». Terminée en trois tomes (c’est-à-dire six en tout), cette série a de quoi plaire à tous les curieux, ceux qui recherchent de nouveaux concepts, ou tout simplement les férus d’histoires d’amour. Prochaine sortie le 31 mai prochain !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :